Aller au contenuAller à la recherche
AAA

Journée internationale de la Francophonie

grafvision/Shutterstock.com
Le 20 mars est la Journée internationale de la Francophonie. Chaque année, plusieurs activités sont organisées partout dans le monde pour promouvoir la langue française et ses expressions culturelles. Au Canada, le français fait partie de la richesse identitaire et culturelle du pays depuis sa création. Une bonne raison pour célébrer quoi!

Renseignements généraux

Qu’est-ce que la Journée internationale de la Francophonie?

À l'occasion de la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars de chaque année, des millions de personnes célèbrent la langue française partout dans le monde. Ces célébrations rendent hommage aux valeurs et revendications des francophones.

Cette journée est une initiative de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), une organisation composée de 80 pays, situés sur les cinq continents.

Comment célébrer la Journée internationale de la Francophonie au Canada?

Tout le mois de mars, des évènements qui visent à promouvoir le dialogue et le rapprochement entre les communautés de la société canadienne sont organisés par la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, par exemple :

  • des rassemblements communautaires,
  • des rencontres multiculturelles,
  • des cérémonies,
  • des spectacles,
  • des projections de film.

Pour en savoir plus sur les activités organisées près de chez vous, consultez le site des Rendez-vous de la francophonie.

Combien de personnes vivent en français au Canada?

Le français est la langue maternelle de 7,4 millions de personnes vivant au Canada. En tout, près de 10 millions de personnes parlent le français au Canada, y compris les francophones issus de l’immigration.*

La majorité des francophones vivent dans les provinces maritimes, au Québec et en Ontario. Il y a aussi plusieurs communautés francophones dans l’Ouest et dans le Nord du Canada. Pour connaitre le nombre de francophones par provinces et territoires, consultez Les francophones du Canada : plus nombreux qu’on le croit!

Quel est le statut du français selon la Constitution canadienne?

Au Canada et au Nouveau-Brunswick, l’anglais et le français ont un statut égal en vertu de la Charte canadienne des droits et libertés de 1982 (« la Charte »). La Charte garantit votre droit de communiquer et de recevoir des services en français de la part du Gouvernement du Canada et du Gouvernement du Nouveau-Brunswick. La Charte protège aussi votre droit à l’éducation en français partout au Canada!

La Charte vous intéresse? Amusez-vous avec notre jeu interactif et visionnez notre vidéo pédagogique!

Quelles lois protègent vos droits linguistiques au Canada?

Plusieurs lois canadiennes protègent vos droits linguistiques. Par exemple, la Loi sur les langues officielles du Canada vous garantit l’offre de services en français au niveau des institutions fédérales (ex. : demande d’assurance-emploi) et des sociétés d’État (ex. : Postes Canada, VIA Rail Canada). Aussi, le Code criminel vous garantit un procès dans la langue de votre choix.

Avez-vous droit aux services provinciaux et territoriaux en français partout au Canada?

Cela dépend. Ce droit est garanti au Nouveau-Brunswick et dans les territoires, puisqu'une Loi sur les langues officielles qui garantit l'égalité entre le français et le l'anglais a été adoptée.

À l'exception de la Colombie-Britannique, les autres provinces majoritairement anglophones ont adopté des lois ou des politiques pour répondre aux besoins des francophones. Toutefois, ces lois et ces politiques ne garantissent pas l’offre de services en français partout et pour tous les services.

PAR EXEMPLE :

Le Manitoba, Ontario, la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard ont adopté des lois sur les services en français. Ces lois obligent les gouvernements de ces provinces à offrir des services en français lorsque la demande d'une région le justifie. Par exemple, il y a 26 régions désignées en Ontario.  

Pour connaitre les initiatives concernant l'offre de services en français dans votre province ou territoire, consultez le site du Gouvernement du Canada.

*Selon le recensement de Statistique Canada en 2016.