Aller au contenuAller à la recherche
AAA

Acheter une voiture usagée : 3 choses à savoir

© beeboys| Fotolia

Quelle chance! Vous cherchez une voiture usagée à acheter et vous en trouvez deux qui vous conviennent parfaitement! Elles sont très comparables quant au kilométrage et au prix, mais la première est vendue par un concessionnaire automobile, et la deuxième est vendue par un vendeur privé. Que devez-vous vérifier pour faire un choix éclairé?

Renseignements généraux

Avant d’acheter une voiture usagée : faut-il faire affaire avec un concessionnaire automobile ou un vendeur privé?

Vous avez le choix. Tout dépend de votre budget, des options de paiement offertes et de vos besoins. Cependant, sachez qu’en cas de problème après la transaction, vous êtes mieux protégé par la loi lorsque vous faites affaire avec un concessionnaire automobile.

Lorsque vous achetez une voiture usagée (« used car » en anglais) avec un concessionnaire automobile (« car dealership » en anglais), vous êtes généralement protégé par la loi en cas de problème ou de fraude. Un concessionnaire automobile doit respecter plusieurs règles. Par exemple, il doit vous donner l’historique de la voiture, et vous informer s’il y a eu des collisions ou accidents ayant requis des réparations de plus d’une certaine somme.

Lorsque vous achetez une voiture usagée directement avec un vendeur privé (ex. : un ami, un voisin ou un vendeur occasionnel trouvé en ligne), vous êtes moins protégé par la loi. Un vendeur privé n’a pas les mêmes responsabilités envers vous qu’un concessionnaire automobile. Il n’est pas obligé de vous donner tous les renseignements : par exemple, vous indiquer si la voiture est volée ou endommagée.

IMPORTANT :

Certains signes peuvent vous alerter par rapport à un vendeur malhonnête :

  • Le vendeur refuse de vous remettre une trousse d’information sur les voitures d’occasion.
  • Le nom du vendeur n’apparaît pas sur le certificat ou la carte d’enregistrement de la voiture.
  • Le vendeur refuse l’inspection du véhicule par un mécanicien.
  • Le vendeur vous propose d’autres véhicules à acheter, alors qu’il est un vendeur privé.

Que devez-vous vérifier avant d’acheter d’un véhicule usagé auprès d’un concessionnaire automobile ou d’un vendeur privé?

Il y a plusieurs choses à vérifier en achetant une voiture d’occasion. Notamment, vous devriez :

  1. Poser des questions sur l’historique de la voiture.
  2. Faire inspecter la voiture par un mécanicien indépendant.
  3. Obtenir une trousse d’information sur les véhicules d’occasion (dans certaines provinces seulement, telles que l’Ontario et l’Alberta).
  4. Vérifier le numéro d’identification du véhicule (NIV) pour vous assurer qu’aucun créancier du vendeur ne peut saisir la voiture.
  5. Vérifier si la voiture est endommagée.

IMPORTANT :

Le site Carproof fournit plus d’informations sur les vérifications à faire avant d’acheter une voiture usagée avec un vendeur privé, selon chaque province et territoire.

Dans le cas d’un concessionnaire automobile, vous devriez aussi :

  1. Vérifier que le concessionnaire automobile est certifié comme un vendeur sûr.
  2. Confirmer que le concessionnaire automobile fait partie du programme d’arbitrage pour véhicules automobiles du Canada (PAVAC), pour vous protéger en cas de défaut de fabrication.

IMPORTANT :

Voici les organismes qui certifient les concessionnaires automobiles et veillent à ce qu’ils soient des vendeurs sûrs qui respectent les règles de l’industrie :

Le vendeur de la voiture a été malhonnête : vous avez quelques recours

Vous avez certains recours lorsque vous faites affaire avec un vendeur privé ou un concessionnaire. Face à un vendeur malhonnête, vous pouvez :

  1. tenter de résoudre le problème en communiquant avec le vendeur ou en ayant recours à la médiation ou la négociation.
  2. le poursuivre en cour des petites créances (assurez-vous de ne pas dépasser le montant maximal que vous pouvez réclamer à la cour).
  3. vous adresser au service de police de votre région, en cas de fraude.

Lorsque vous faites affaire avec un concessionnaire automobile, vous pouvez aussi demander une compensation au (PAVAC), en cas de défaut de fabrication de la voiture. Le concessionnaire automobile doit obligatoirement faire partie du programme.

ATTENTION :

Il peut être difficile de faire annuler un contrat d’achat d’une voiture. Vous pouvez l’annuler dans certaines situations seulement, par exemple lorsque les informations fournies par le vendeur n’étaient pas exactes (ex. : le kilométrage, la marque ou le modèle de la voiture, l’année de la voiture, etc.).

Mais attention : vous avez un temps limité après la signature pour annuler.