Aller au contenuAller à la recherche
AAA

Travailler au Canada comme aide familial pour soins médicaux

© WavebreakMediaMicro | Fotolia

Vous êtes un professionnel de la santé. Vous avez de l’expérience de travail en soins médicaux à domicile ou dans un établissement de santé. Vivre au Canada vous interpelle. Le programme d’immigration des aides familiaux pourrait bien vous permettre de faire une demande de résidence permanente.

Renseignements généraux 

Qu’est-ce que le Programme des aides familiaux et son volet soins médicaux?

Le Programme des aides familiaux pour soins médicaux est un programme d’immigration qui permet aux personnes qui ont de l’expérience de travail en soins médicaux de demander la résidence permanente au Canada.

Le programme s’adresse aux aides familiaux qui offrent des soins médicaux à des personnes âgées, ou à des personnes qui souffrent d’un handicap ou d’une maladie chronique. 

Conditions pour devenir un résident permanent en travaillant comme aide familial pour soins médicaux

Pour être admissible à la résidence permanente, vous devez : 

1. Avoir l’expérience de travail requise 

Votre expérience de travail doit correspondre à un poste : 

 Vous devez avoir travaillé au Canada à temps plein (au moins 30 heures) pendant au moins deux ans au cours des quatre années qui précèdent votre demande.

ATTENTION :

Si vous êtes infirmier autorisé ou infirmier auxiliaire, vous devez fournir la preuve que :

  1. Vous avez le droit d’exercer cette profession au Canada, c’est-à-dire que vous avez les études et le permis nécessaire.
  2. Vous êtes membre de l’ordre professionnel de votre province ou territoire. 

2. Avoir un diplôme d’études 

Vous devez avoir :

  • un diplôme d’études postsecondaire canadien pour un programme d’études qui dure au moins un an,

OU

3. Réussir le test de compétences linguistiques 

Vous devez passer un test de compétence linguistique pour prouver que vous maîtrisez le français ou l’anglais. Ce test vous évalue sur les compétences suivantes :

  • expression orale,
  • expression écrite, 
  • compréhension de l’oral,
  • compréhension de l’écrit.

Pour réussir, vous devez obtenir une note de passage qui varie en fonction de votre emploi (Infirmier autorisé, préposé aux bénéficiaires, etc.). Le test est valide pendant deux ans.

4. Obtenir un certificat de police

Vous devez fournir un certificat de police qui confirme que vous n’avez pas d’antécédents judiciaires.

5. Passer le test médical

Vous devez passer un examen médical auprès d’un médecin désigné par le gouvernement fédéral. Le médecin désigné vous remet une preuve de votre visite. Vous devez joindre une copie de ce document à votre demande de résidence permanente. L’examen médical est valide pendant un an.

6. Ne pas vivre au Québec 

Si vous vivez ou avez l’intention de vivre au Québec, vous ne pouvez pas devenir un résident permanent sous le programme fédéral des aides familiaux. Le Québec utilise son propre système d’immigration.

7. Avoir assez d’argent pour subvenir à vos besoins

Si vous êtes sans emploi, vous devez prouver que vous avez assez d’argent pour vivre au Canada.

8. Payer les frais

Vous devez payer les frais de traitement de la demande. Ces frais ne sont pas remboursables.

IMPORTANT :

Tout au long du traitement de votre demande, le gouvernement peut vous demander de clarifier certaines informations ou de fournir d’autres documents, tels que votre passeport. Certaines personnes peuvent même être invitées à passer une entrevue.

Valider votre statut une fois votre demande de résidence permanente approuvée

Lorsque le gouvernement fédéral approuve votre demande, il vous remet un visa de résident permanent (si nécessaire) et une confirmation de résidence permanente.

ATTENTION :

Vous n’êtes pas encore un résident permanent. Il reste une dernière étape : vous devez valider votre nouveau statut. 

Le gouvernement fédéral vous indique la marche à suivre pour valider votre statut. Il y a deux scénarios possibles :

Scénario 1 : vous habitez déjà au Canada en tant que résident temporaire

Vous devez vous rendre à la frontière canadienne la plus proche, sortir et entrer à nouveau au Canada en présentant à un agent des services frontaliers : 

  • votre visa de résident permanent (si nécessaire),
  • votre confirmation de résidence permanente. 

C’est à ce moment que vous devenez officiellement un résident permanent du Canada. 

Vous pouvez également valider votre statut de résident permanent du Canada à un bureau d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada situé au Canada. 

Scénario 2 : vous habitez à l’extérieur du Canada

Lorsque vous traversez la frontière canadienne, vous devez présenter ces documents à un agent des services frontaliers : 

  • votre visa de résident permanent (si nécessaire),
  • votre confirmation de résidence permanente. 

Vous devenez officiellement un résident permanent du Canada. Vous recevez une carte de résident permanent par la poste. Assurez-vous de fournir une adresse de résidence valide au Canada.

Questions Courantes

Qu'est-ce qu'un « aide familial »?

Un aide familial est une personne qui travaille à domicile pour prendre soin d’enfants, de personnes âgées ou de personnes souffrant d’un handicap. Dans ce contexte, un enfant de moins de 22 ans peut être un « enfant à charge ».

Faut-il avoir travaillé comme aide familial au Canada avant de demander la résidence permanente avec le programme des aides familiaux?

Oui. Vous devez avoir travaillé comme aide familial à temps plein pendant au moins deux ans au cours des quatre années avant votre demande.