Aller au contenuAller à la recherche
AAA

Vie privée en ligne et sur les réseaux sociaux au Canada

© ikostudio | Fotolia

Votre maison se fait dévaliser alors que vous êtes en voyage au Costa Rica. Le voleur est un abonné de votre compte Instagram public. Les photos de vos billets d’avion et de la plage que vous avez publiées en ligne lui ont confirmé que vous ne seriez pas à la maison. Il est important de protéger sa vie privée en ligne et sur les réseaux sociaux. CliquezJustice vous explique comment.

Renseignements généraux

Lorsque vous partagez vos renseignements personnels en ligne, vous permettez à des milliers de personnes d’y accéder. La collecte et l’utilisation de vos renseignements personnels en ligne peuvent même avoir lieu sans que vous vous en rendiez compte.

Exemple :

Vous faites une recherche en ligne pour l'achat d'un nouvel ordinateur portable. Le jour suivant, vous remarquez que des publicités d’ordinateurs portables apparaissent sur tous les sites web que vous visitez. Certains commerçants ont accès à votre historique de recherche et plusieurs sites web enregistrent des témoins (« cookies ») pour faciliter vos prochaines visites sur ce site. Vous pouvez effacer votre historique de recherche et les témoins afin d’éviter que vos renseignements personnels soient conservés et utilisés à votre insu lors de vos visites sur un site Web.

Protéger votre vie privée en ligne

La meilleure façon de vous protéger contre les risques d’atteinte à votre vie privée en ligne est d’éviter, autant que possible, de fournir des renseignements personnels lorsque vous naviguez sur le web.

Voici deux astuces pour limiter la transmission de renseignements personnels en ligne :

  1. Évitez la sauvegarde automatique des données

Si vous devez fournir des renseignements personnels, assurez-vous que ceux-ci ne sont pas sauvegardés automatiquement (par exemple, vos mots de passe, vos coordonnées, votre numéro de carte de crédit, etc.). Lorsque l’option de sauvegarder vos informations est offerte, il est sage de refuser.

Exemple :

Vous vous enregistrez en ligne pour un cours de yoga à un centre de conditionnement physique. Vous remplissez le formulaire en ligne avec votre nom, nom de famille, adresse, code postal et numéro de téléphone. Le lendemain, vous répondez à un sondage en ligne. Vous commencez à insérer votre prénom dans le formulaire de sondage et vous remarquez que le reste de vos informations apparaissent automatiquement. La fonction « autoremplissage » de votre navigateur web (ex : Google Chrome, Firefox) est activée.  Vous pouvez désactiver cette fonction si vous le souhaitez. Par exemple, dans Internet Explorer, les étapes suivantes peuvent être suivies :

  1. cliquez sur l’icône « Configuration » (dans le coin droit supérieur de votre écran) pour que la liste d’option déroule,
  2. cliquez ensuite sur « Options Internet » dans la liste déroulante,
  3. une fois la fenêtre « Options Internet » ouverte, cliquez sur le sous onglet « Contenu »,
  4. une fois dans le sous-onglet « Contenu », vous verrez une section intitulée « Saisie semi-automatique ». Ouvrez les paramètres de cette section et décochez toutes les boîtes qui identifient des informations que vous ne souhaitez pas sauvegarder automatiquement lorsque vous naviguer sur le web (ex : noms d’utilisateur et mots de passe sur les formulaires).  
  1. Prenez des précautions lorsque vous faites des achats en ligne

Lorsque vous faites des achats en ligne, assurez-vous que le site sur lequel vous faites un achat est sécuritaire et légitime. Pour vous assurer que le site sur lequel vous faites un achat est sécuritaire et légitime, vérifiez que :

  • l’adresse du site Web (aussi appelée adresse URL) commence par un « https : »,

  • qu’il y a une image d’un cadenas à côté de l’adresse du site Web.

Ces deux éléments indiquent généralement que le site web utilise un mécanisme de chiffrement (« encryption ») pour protéger vos renseignements personnels contre les pirates informatiques. Assurez-vous aussi que vous trouvez le bon site Web en utilisant les trucs suivants :

  • connectez-vous directement au site Web en tapant l’adresse dans votre navigateur (plutôt que trouver le site en faisant une recherche Google par exemple),

  • Soyez attentifs aux sites Web ou aux adresses URL qui contiennent des fautes d'orthographe (un signe qu’ils ne sont pas sécuritaires),

  • Cliquez sur le cadenas près de l'adresse du site Web (URL) pour voir à quelle entreprise le certificat de site Web a été délivré (ex : si vous cliquez sur le cadenas et l’entreprise à qui le certificat a été délivré porte un nom bizarre que vous n’avez jamais entendu et qui ne correspond pas au nom du magasin auprès duquel vous voulez faire un achat, ce n’est peut-être pas un site sécuritaire et légitime).

ATTENTION :

Certain sites essaient de se faire passer pour des sites légitimes et utilisent parfois la chaîne « https : ».

Protéger votre vie privée sur les réseaux sociaux

  1. Évitez de communiquer vos renseignements personnels

Le meilleur moyen de vous protéger contre la divulgation de vos renseignements personnels sur les réseaux sociaux est de ne pas les afficher sur votre profil d’utilisateur. Vos renseignements personnels incluent :

  • votre numéro de téléphone,

  • votre adresse,

  • votre date de naissance,

  • le nom de votre conjoint ou celui de vos enfants,

  • tout autre renseignement personnel qui pourrait aider un fraudeur à se faire passer pour vous et ainsi voler votre identité.

Il s’agit d’une question de jugement. Selon la nature des informations et le contexte, vous pouvez déterminer si la publication de vos renseignements personnels risque de compromettre votre vie privée ou non.

Exemple:

La publication de renseignements personnels est parfois acceptable. Par exemple, plusieurs professionnels utilisent le réseau professionnel LinkedIn. Lorsque vous créez un profil LinkedIn, il contient généralement le nom de votre employeur et des informations sur votre éducation (par exemple : diplômes, institutions fréquentées, affiliations professionnelles, etc.). Ces informations, bien qu’elles vous identifient, ne sont pas de nature aussi sensible que votre adresse ou votre numéro d’assurance sociale.

  1. Vérifiez vos paramètres de confidentialité

Lorsque vous affichez des renseignements personnels en ligne, il devient aussi très important d’en contrôler l’accès.

En règle générale, les paramètres par défaut des réseaux sociaux permettent au grand public d’accéder aux informations que vous affichez. C’est à vous de modifier vos paramètres de confidentialité afin de limiter qui peut voir votre contenu sur les réseaux sociaux. Par exemple :

  • Ne permettez qu’à vos amis Facebook de voir le contenu que vous publiez en ligne;

  • Ne permettez à personne de publier une photo sur votre mur de Facebook (« Facebook wall ») sans votre approbation;

  • Rendez votre compte Instagram privé de façon à ce que personne du grand public ne puisse voir vos photos; et

  • Assurez-vous que seuls vos amis peuvent voir vos vidéos sur Snapchat.

ATTENTION :

Même si vous ajustez vos paramètres de confidentialité afin de rendre ces informations privées, des problèmes avec le site ou des changements aux paramètres par défaut du réseau social peuvent exposer vos renseignements personnels. Il est donc préférable de ne publier aucune information ni aucun matériel que vous ne voulez pas rendre public. Il est aussi recommandé de revérifier vos paramètres de confidentialité fréquemment.

Protéger votre vie privée sur vos appareils électroniques

Téléphone intelligent, tablette, montre intelligente, bracelet moniteur d’activité physique, gadgets électroniques. Tous ces appareils sont fantastiques et très utiles! Cependant, ils créent aussi des risques d’atteinte à votre vie privée.

Faites attention aux renseignements personnels que vous partagez en acceptant que vos appareils et les applications que vous utilisez :

  • connaissent l’endroit où vous vous trouver en tout temps (géolocalisation),

  • collectionnent des renseignements personnels se trouvant sur vos appareils (ex. votre carnet d’adresses),

  • aient accès à d’autres contenus de votre appareil électronique (ex. vos photos).

ATTENTION:

Évitez de procéder à un envoi de renseignements personnels ou d’information confidentielle lorsque vous utilisez un réseau Wi-Fi public, par exemple au restaurant. Les réseaux Wi-Fi gratuits ne sont pas toujours sécurisés. Quelqu’un d’autre pourrait intercepter l’information que vous envoyez. Évitez également les transactions bancaires ou achats en ligne lorsque vous êtes connecté à un réseau public.

Questions Courantes

Est-ce que Facebook a le droit d’utiliser les photos que vous publiez sur votre page Facebook?

Oui. En ouvrant un compte Facebook, vous lui donnez techniquement la permission d’utiliser les photos et vidéos que vous publiez en ligne. Vous pouvez par contre limiter l’utilisation que peut faire Facebook du contenu que vous publiez sur votre page Facebook en utilisant vos paramètres de confidentialité. Plus vous rendez votre compte Facebook privé (ex : seulement vos amis peuvent voir vos photos), moins Facebook peut utiliser votre contenu.

Est-ce que les commerçants ont le droit d’utiliser vos renseignements personnels pour vous envoyer des publicités par courriel que vous n’avez pas demandé de recevoir?

Non. Au Canada, la Loi anti-pourriel (« anti-spam ») empêche les commerçants de vous envoyer des courriels publicitaires sans votre consentement.  Vous avez aussi le droit de retirer votre consentement à tout moment.